image
Face à Face
 

Joëlle Bouvier

Un itinéraire

 

En 1980 joëlle Bouvier crée la compagnie l'Esquisse avec Régis Obadia. Ensemble, ils signent 15 oeuvres chorégraphiques diffusées dans le monde entier et co-réalisent 4 court-métrages, primés dans de nombreux festivals (FIPA d'Argent - Sélection officielle au festival de Cannes 1989...) et réalisent plusieurs clips vidéo dont Casser la Voix, de Patrick Bruel (Victoires de la Musique 1990 et Starclip 1990).

Elle a été co-directrice du CCN du Havre de 1986 à 1992, et du CNDC d'Angers de 1993 à 2003.

En 1993, elle réalise Le Pressentiment, court-métrage qui obtient le Grand Prix du Festival de Grenoble et le Prix de la Recherche du Festival de Montecatini.

En 1998, elle s'engage dans une démarche de création indépendante.

En 1999, elle crée Où en est la nuit, pièce pour 11 danseurs de l'Ecole supérieure du CNDC l'Esquisse, puis Fureurs, au Festival Montpellier Danse en juin 1999 et le solo, Dépêche-toi ! au Festival de Danse de Marseille en juillet 1999.

En novembre 2000, Joëlle Bouvier réalise pour le jeune public L'Oiseau Loup.

En septembre 2002, avec 8 danseurs, elle crée De l'Amour, coproduit par la Scène Nationale Les Gémeaux / Sceaux, comme toutes ses créations depuis cette date et jusqu'à 2008.

En 2003, sa collaboration avec Régis Obadia se termine. Elle quitte la direction de CNDC d'Angers.

2004, elle crée la Cie Joëlle Bouvier et s'installe en résidence de création à la Scène Nationale des Gémeaux, à Sceaux de 2004 à 2008.

Elle crée Le voyage d’Orphée en mars 2004.

Puis un solo Face à Face en mai 2006, coproduit par le Théâtre de la Ville, Paris.

En octobre 2003, elle est invitée par Didier Deschamps, alors directeur du CCN - Ballet de Lorraine, pour réaliser Jeanne d'Arc, création pour 10 danseurs, puis en 2006 La Divine Comédie, pièce pour les 29 danseurs du ballet sur le thème de l'Enfer de Dante.

2009 création de Dolls pour 5 danseurs Hip Hop, au festival Suresne Cité Danse, puis Roméo et Juliette, première collaboration avec le Ballet du Grand Théâtre de Genève.

2011 crétion de What about love, pour la Korea National Contemporary Dance Company de Séoul.

2012 Création de Avà o Homen que caminha, pour la Cia Sociedade Masculina de Sao Paolo, au Brésil.

2015 elle retrouve le ballet du Grand Théâtre de Genève pour la création de Tristan & Isolde - Salue pour moi le monde, sur la musique de Richard Wagner

Parallèlement à son activité de création, Joëlle Bouvier est invitée à réaliser des projets événementiels comme l'animation des vitrines du Grand Magasin Le Printemps à Paris en mars 2002, et en juin 2007. En août 2006, elle réalise une performance pour le lancement d'un nouveau produit cosmétique chinois, qui s'est déroulée au Palais des Congrès à Paris, puis en Chine. Depuis 2012, elle collabore avec la maison Hermès autour d'un spectacle sur les chaussures, présenté dans les filiales Hermès, à travers le monde.

Elle a été la chorégraphe des Bacchantes, créé en février 2005 à la Comédie Française dans une mise en scène d'André Wilms. 

Joëlle Bouvier a reçu le GRAND PRIX de la Danse SACD et est nommée en 2000 au grade d'officier des Arts et Lettres. Elle reçoit le GRAND PRIX de la critique 2015 pour Tristan & Isolde-Salue pour moi le monde.


 
 

La Cie Joëlle Bouvier est aidée par le ministère de la culture et de la communication / direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France, au titre de l'aide à la compagnie chorégraphique conventionnée. Elle est en résidence de création à la Scène Nationale Les Gémeaux, Sceaux. Licence d'entrepreneur de spectacles 758942/2.